Annonce des prix honorifiques TD Clean Prosperity par Venture for Canada

By Aleksandra (Ola) Mackiewicz

For English, click here.

 

Venture for Canada, un organisme de bienfaisance national dont le mandat est « d’accélérer » la carrière de jeunes Canadiens et Canadiennes en offrant des possibilités d’apprentissage immersives auprès d’entreprises en démarrage et de PME au Canada, a annoncé les lauréats des prix honorifiques TD Clean Prosperity. Ces prix sont remis exclusivement aux membres actuels du programme de jumelage de Venture for Canada passionnés par la durabilité environnementale et le secteur des technologies propres. En 2020, ces prix sont remis à cinq lauréats mis en nomination par leurs pairs du programme à l’échelle du pays.

Scott Stirrett, fondateur et chef de la direction de Venture for Canada, a souligné que « chacun de ces cinq lauréats voit grand, aime passer à l’action et contribue à bâtir un monde plus durable ».

Les lauréats participeront à une séance exclusive de mentorat avec des représentants de la TD. Ils recevront également un certificat attestant leurs exploits et du matériel comme un livre d’affaires choisi avec soin qui reflète l’esprit des prix.

« La TD et Venture for Canada se sont engagées ensemble à favoriser la croissance économique durable et inclusive », explique Scott Stirrett, fondateur et chef de la direction de Venture for Canada. « C’est un honneur pour nous de collaborer avec la TD afin de soutenir la prochaine génération de Canadiens et Canadiennes en vue de créer une prospérité au service des gens, de la planète et des profits. »

« Les solutions de technologies propres constituent une énorme occasion d’accélérer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone », déclare Nicole Vadori, chef de l’environnement, Groupe Banque TD. « Dans le cadre de La promesse TD Prêts à agir, nous nous engageons à appuyer la création d’un avenir plus inclusif et plus durable, notamment par notre cible de 100 milliards de dollars pour favoriser une économie à faibles émissions de carbone et contribuer à l’avancement des technologies propres novatrices. Nous sommes fiers de travailler avec Venture for Canada en vue de soutenir les jeunes Canadiens et Canadiennes faisant partie de la prochaine génération d’entrepreneurs en technologies propres. »

Le programme de jumelage de Venture for Canada accélère la carrière de récents diplômés d’établissements postsecondaires en offrant une expérience professionnelle pratique au sein d’entreprises en démarrage, un accès à des réseaux de pairs solides et une formation sur les compétences entrepreneuriales. À compter de ce mois, 90 personnes du programme de jumelage de Venture for Canada participeront à un camp de formation virtuel de trois semaines. Elles profiteront d’une aide à l’emploi étendue afin de trouver du travail au sein d’entreprises en démarrage de premier plan au Canada et de perfectionner leurs compétences entrepreneuriales sur une période de 15 mois.

La TD soutient cette initiative au moyen de sa plateforme mondiale d’entreprise citoyenne, La promesse TD Prêts à agir, conçue pour ouvrir les portes à un avenir plus inclusif et plus durable.

 

À propos de La promesse TD Prêts à agir

La TD s’est engagée depuis longtemps à enrichir la vie de ses clients, de ses collègues et des collectivités. Dans le cadre de sa plateforme d’entreprise citoyenne, La promesse TD Prêts à agir, la TD vise un don aux collectivités d’un milliard de dollars canadiens (775 millions de dollars américains) au total d’ici 2030 dans quatre domaines essentiels pour ouvrir les portes à un avenir plus inclusif et plus durable : Sécurité financière, Planète dynamique, Collectivités inclusives et Meilleure santé. Par La promesse TD Prêts à agir, la TD aspire à relier ses activités, ses initiatives philanthropiques et son capital humain pour aider les gens à se sentir plus en confiance, pas seulement par rapport à leurs finances, mais aussi par rapport à leur capacité d’atteindre leurs objectifs personnels dans un monde en évolution. Pour plus d’information, visitez le www.td.com/promessepretsaagir.

Vous trouverez les biographies des lauréats ci-après.

 

Joshua Young

Dès l’âge de 7 ans, Joshua a participé à des camps de vacances d’été où il a appris à aimer passionnément la nature. Cette passion l’a mené à étudier à l’Université Lund en Suède, où il a obtenu une maîtrise en écologie humaine, culture, pouvoir et durabilité, puis à travailler avec plusieurs ONG internationales et locales sur des enjeux de durabilité. Il s’est aussi joint à plusieurs groupes de conservation comme l’Ontario Federation of Anglers and Hunters et la Niagara Peninsula Conservation Authority.

En raison de la COVID-19, il a perdu son emploi de gestionnaire de projet au sein d’une entreprise en démarrage canadienne; cependant, cela lui a donné l’occasion parfaite d’atteindre enfin un grand objectif auquel il travaille depuis sept ans, à savoir planter son millionième arbre. Il est passionné par ces domaines en raison de l’énorme possibilité qui existe au Canada de créer les emplois de demain, tout en préservant les ressources naturelles dont dépendent des milliers de collectivités dans tout le pays.

Joshua croit fermement qu’une croissance économique soutenue s’accompagne d’une dégradation de l’environnement; si nous sommes en mesure d’atténuer certaines des répercussions sur nos milieux naturels et artificiels, nos économies sont plus durables. Les secteurs des technologies propres et de l’environnement essaient de s’attaquer à ces mêmes enjeux; il se réjouit donc de les voir prospérer dans notre superbe pays.

 

Karim Fagir

Pendant qu’il étudiait à l’Université du Nouveau-Brunswick, Karim a obtenu son diplôme en génie chimique et a pu acquérir les compétences techniques dont il avait besoin afin d’entreprendre une carrière en durabilité environnementale.

Il a vite compris le rôle important que peut jouer l’entrepreneuriat dans la création d’un monde plus durable pendant son passage à une entreprise en démarrage allemande spécialisée en résorption thermique. C’est alors qu’il a constaté de première main à quel point une petite entreprise en démarrage du secteur des technologies propres pouvait avoir une si grande incidence sur le secteur de l’énergie à l’échelle mondiale. Le concept « aucun changement n’est trop petit » inspire Karim au quotidien au sein d’AOMS Technologies, où il aide les équipes à mettre en œuvre des capteurs perfectionnés compatibles avec la technologie d’Internet des objets (IdO) sur les chantiers et lieux de travail afin d’atténuer les répercussions du secteur industriel sur l’environnement.

Karim est aussi membre de Young Professionals in Energy (YPE), un réseau de jeunes pairs aux visions similaires, avec une passion croissante pour changer le secteur énergétique mondial en partageant et en fournissant des connaissances sur les nouvelles idées. Ayant grandi au Nouveau-Brunswick, Karim a développé une grande appréciation des espaces verts et du grand air. La plupart des membres de sa famille habitent encore au Soudan, son pays natal, où l’accès aux grands espaces verts et au grand air est limité, à moins que des changements environnementaux plus radicaux n’aient lieu.

 

Kirsten Hinlopen

Kirtsten Hinlopen headshot

Une fois son baccalauréat en administration des affaires de l’Université Simon Fraser en poche, Kirsten s’est jointe au programme de jumelage de Venture For Canada, ce qui l’a menée à travailler chez AVA Technologies, une entreprise de jardinage d’intérieur.

Kirsten adore travailler au sein d’une jeune entreprise en démarrage. Son rôle au sein d’AVA lui a permis d’explorer différents aspects de l’entreprise. Et son expérience l’a aidée à trouver sa passion : elle adore la nourriture, c’est aussi simple que ça; toutefois, les systèmes alimentaires d’aujourd’hui contribuent aux changements climatiques en plus d’en subir les conséquences. Elle croit fermement que nous devons nous assurer de pouvoir nourrir les gens dans 20 ans, et ce, de manière durable. Ayant grandi dans la vallée du Fraser et habitant maintenant à Vancouver, elle a eu la chance de profiter d’un accès direct à des aliments locaux et durables. Ce n’est pas le cas pour tout le monde, et elle compte contribuer à changer la donne.

 

Natalie York

Natalie travaille au sein de HeroX, une plateforme en ligne de production participative qui fait appel aux solutions et idées de novateurs partout dans le monde pour résoudre certains des plus gros problèmes de l’humanité par l’innovation, les projets s’attaquant tant à l’exploration spatiale qu’aux problèmes environnementaux.

Elle contribue à donner vie à ces défis et à les intégrer dans les activités quotidiennes de l’entreprise. Sa passion pour l’environnement et l’innovation environnementale tire sa source dans son amour de la nature et du plein air. Une grande partie de son travail dans le secteur de l’environnement a porté sur la conservation. Elle croit en un lien fort avec notre environnement naturel et se consacre à sa protection.

 

Oriana Cordido

Oriana occupe actuellement le poste de directrice de l’expansion des affaires au sein de Naveco Power. Originaire du Vénézuéla, elle est venue étudier au Canada en 2015. Elle a obtenu son baccalauréat ès arts avec une double majeure en relations internationales et économie à l’Université St. Thomas. Elle est responsable de concevoir les processus de vente, de fournir des connaissances sur les sources d’énergie renouvelables et de sensibiliser les gens à leur sujet. En outre, elle crée des propositions solaires pour les clients désireux de réduire leur facture énergétique ainsi que leur incidence sur l’environnement. Elle a commencé à travailler chez Naveco à sa deuxième année à l’Université à titre intérimaire et a découvert sa passion pour la durabilité environnementale.

Oriana est une initiatrice de changement qui veut faire bouger les choses au moyen de projets d’entrepreneuriat. Le secteur énergétique n’est pas seulement le plus important à l’échelle mondiale, il est aussi le moteur des autres secteurs. Voilà pourquoi elle se passionne pour ce secteur et croit que les avancements qu’on y fait mènent à de bons changements dans le monde des affaires, puis au sein de nos collectivités locales.